Message de fin de mandat : Marc Tondriaux

Marc TondriauxCe mandat était pour moi le premier. Je n’avais jamais été élu auparavant dans aucune collectivité.

Il a donc eu un parfum de découverte très enrichissant au début, ce d’autant que, pour une première, j’ai eu le droit de « faire coup double » : élu dans l’opposition à Castanet, et plutôt dans la majorité au Sicoval (mais dans un schéma compliqué où il n’y avait pas réellement de majorité au cours de ce mandat dans cette structure).

Et puis, « l’attrait du nouveau » s’est progressivement estompé, et il a laissé la place à une certaine amertume, celle de dépenser pas mal de temps et beaucoup d’énergie pour des résultats bien maigres, tant le rôle de l’opposition dans une commune peut être ingrat et démotivant.

Je retiendrai néanmoins quelques moments forts :

– la votation citoyenne contre le projet de la Ritournelle, qui nous a beaucoup mobilisés mais qui a été totalement ignorée par le Maire,

– les propositions de créer une commission pour l’intégration républicaine après les événements de Charlie Hebdo et du Bataclan, restées aussi  quasiment lettre morte (une réunion, sans suite),

– les essais répétés pour redonner à tous les enfants de Castanet la possibilité de se nourrir à la cantine, quelles que soient leurs coutumes alimentaires. Toujours refusés par la majorité municipale,

– et puis dernièrement la participation au groupe de sélection du concessionnaire pour la future ZAC où j’ai essayé de défendre la possibilité à la future municipalité de « garder la main » sur ce projet si important pour notre ville. Là aussi, beaucoup de lecture et de temps passé pour finalement se heurter à une discipline de groupe des élus de la majorité, qui voulaient absolument « clore » ce dossier par un contrat signé avant les élections.

Voilà donc la fin d’une période de vie, que je ne regretterai certainement pas, mais que je suis aussi soulagé de terminer.

Un grand merci à mes collègues de GGR et « élus de gauche » au  Sicoval, qui ont su, pour la plupart, me supporter dans l’animation de ces groupes, et qui ont aussi donné de leur temps pour préparer régulièrement toutes nos prises de position avant chaque conseil municipal, et au niveau du Sicoval, avant chaque conseil communautaire.

Merci également une dernière fois à celles et ceux qui avaient voté pour notre liste de rassemblement de la gauche en 2014. J’espère que nous ne les avons pas trop déçus. C’est en tous cas en pensant au mandat qu’ils nous avaient confié que j’ai essayé d’exercer ma fonction durant ces 6 années.

Au revoir,

Marc TONDRIAUX

Pour partager cette publication :
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone