GGR Lien Octobre 2018

Octobre 2018

 

Bonjour à tous,

Comme nous en avons pris l’habitude, voici notre bulletin mensuel sur la vie municipale de notre commune.

 

Au sommaire de ce bulletin :

Le déplacement du monument aux morts

La fermeture des rues du Cavalié

Ritournelle – PLU – Concertation ZAC de la Maladie

Les comptes de la SEMIVALHE

30 ans du Comite de jumelage – Fusion Métropole – Enquête porte à porte

 

 

Le déplacement du monument aux morts.

Ayant appris par une interview du Maire dans la Dépêche qu’il allait être déplacé d’une vingtaine de mètres, nous avons demandé lors de ce conseil  pourquoi ce déplacement n’avait-il pas été discuté préalablement ni en conseil municipal, ni en commission travaux ? Il semble que cette décision ait été encore une fois prise par le Maire, et lui seul. S’il y avait eu discussion, d’autres lieux auraient pu être proposés pour permettre une meilleure visibilité aux cérémonies liées au souvenir. Il aurait pu aussi être proposé de laisser le monument en l’état, ce qui aurait permis des économies… Sur ce point, nous avons aussi exprimé notre étonnement sur le montant révélé dans la Dépêche (120 000 €). Il a été répondu que ce montant incluait des travaux d’éclairage et de rénovation de la voirie et qu’il fallait éviter de « colporter » des informations erronées. C’est d’autant plus inacceptable que cette information sur le coût des travaux avait été « colportée » dans l’interview du maire, seule information à notre disposition !

Retour au sommaire…

 

 Fermeture des rues du Cavalié

 

Fermeture des rues du Cavalié : la décision brutale de fermeture de ces rues reliant Castanet et Péchabou sans l’accord de la commune voisine, mécontente à la fois ceux des communes voisines qui empruntaient cette voie, et les riverains Castanéens des autres rues où le trafic est ainsi dévié. Et surtout quelle image d’irrespect envers nos voisins et d’absence total de dialogue entre maires !

Le lendemain du conseil avait lieu une manifestation devant la mairie réunissant des habitants de Péchabou et de Castanet pour demander la réouverture de cette rue. En dressant symboliquement un mur de cartons devant la mairie et en décernant le parpaing d’or à M. Lafon, les manifestants ont rappelé en chansons que dresser des murs entre communes voisines avant toute discussion n’est pas vraiment ce qu’on attend d’un maire, et qui en plus, est Vice Président Transports du Sicoval.

Une tentative de médiation a eu ensuite lieu avec le président du Sicoval, et les 2 conseillers départementaux du canton, à leur demande. Puis, c’est le Préfet qui a demandé à M. Lafon par courrier du 3 octobre et lors d’une réunion avec les deux maires, la réouverture de cette voie de circulation dans les deux mois. A priori donc, nous devrions bientôt voir la fin de ce feuilleton peu glorieux pour Castanet et révélateur d’un état d’esprit particulier : « Castanet aux seuls castanéens » alors même que Castanet vit dans un cadre intercommunal dont nous tirons tous profit. Il est aussi révélateur d’une méthode de prise de décision autoritaire que nous dénonçons depuis le début de notre mandat.

 

Retour au sommaire…

 

Ritournelle : Nous essayons de savoir comment la mairie surveille les travaux sur ce chantier qui promet d’être imposant. Les associations, les riverains et nous-mêmes avons alerté la mairie à plusieurs occasions sur les travaux en cours qui ne respectent pas les permis de construire et détruisent ce qui ne devrait pas l’être. M. le Maire regrette qu’effectivement les escaliers et piliers derrière la maison Segala aient été détruits et l’espace vert en partie arasé, alors qu’ils devaient rester en l’état. Il demandera aux entreprises de remettre l’ensemble. Promesse pas facile à tenir….Nous continuons à nous inquiéter sur le suivi de ce chantier.

PLU : espace vert en bas de la rue des Fontanelles : l’enquête publique pour la révision du PLU se termine. Nous demandons pourquoi le terrain municipal non constructible en bas de la rue des Fontanelles, près du parc, devient constructible ? La logique affichée pour cette modification de PLU (dé-densifier les zones de Castanet qui ne sont pas au centre-ville et le long des grands axes) ne semble pas ici respectée. M. le maire nous annonce qu’il renoncera à la mise en constructibilité de cette zone au vu des nombreux retours négatifs qu’il a reçus.

Bilan concertation Zac de la Maladie : nous ne comprenons toujours pas bien les justifications données sur l’objectif de 1 800 logements sur ce quartier. Pourquoi autant?. Malgré nos demandes, nous ne connaissons toujours pas le bilan prévisionnel financier. Avant un projet de cette ampleur, c’est indispensable. M. le Maire reconnaît qu’il y a un problème. Un nouveau bureau d’étude va être chargé de travailler sur ce point.

Jusqu’à maintenant y a-t-il eu concertation sur le projet ? Certes, il y a eu des présentations de ce projet mais il semble avoir été figé entre le bureau d’étude et le maire mais sans les associations, les citoyens impliqués ou nous-mêmes, élus de l’opposition. Nous demandons la mise en place d’un comité de pilotage ouvert aux élus et citoyens intéressés par ce vaste projet, comité qui puisse se prononcer aussi bien sur sa nature et son dimensionnement que sur le phasage et le planning de mise en œuvre.

Le Maire nous répond que ce quartier durable est inscrit dans une démarche de labellisation « éco quartier », et que, de ce fait des comités de pilotage vont effectivement être mise en place, comme demandé dans le « label ». Il assure par ailleurs que le calendrier et la nature même du projet ne sont pas figés, et feront effectivement l’objet de concertation. Nous demandons que la délibération fasse état de cette démarche. Concernant les locaux commerciaux, nous demandons sur quelles enquêtes vont s’appuyer les décisions à prendre et que celles-ci nous soient transmises.

Retour au sommaire…

 

 

SEMIVALHE : les comptes 2017 nous sont présentés. Ils sont en déficit pour la deuxième année Ils montrent surtout le peu d’activité de cette SEM. Nous ne comprenons pas pourquoi la principale opération qu’elle a menée cette dernière année soit une opération de logements individuels résidentiels dans le bois de Savignol (les terrasses de Savignol). On nous répond qu’il est prévu que la SEM prenne en charge les travaux concernant la résidence qui sera construite à la place de l’actuel centre de loisirs (autour de 100 logements) mais qu’elle en délèguera la plus grande partie.

Cette SEM n’assure plus le rôle qu’elle avait joué dans le passé : freiner la hausse des prix emballés par les promoteurs sur Castanet en prenant la main sur certaines opérations pour contenir les prix. Il faut qu’elle reprenne cette mission, faute de quoi on peut se demander quelle est sa raison d’être.

Retour au sommaire…

 

 

L’actualité de Castanet, c’est aussi :

30 ans  du Comite de jumelage: fêter les 30 ans du comité de jumelage le dernier week-end de septembre était un grand plaisir. Les relations créées avec les villes jumelles de Roumanie, Grèce, Italie et Espagne sont une vraie richesse pour notre commune. Ils permettent aussi à nos jeunes de s’ouvrir à d’autres cultures. Merci à tous les membres et ex-membres de ce comité qui ont permis que ces liens se créent et qu’ils perdurent.

Fusion Métropole CD : nous suivons avec attention et aussi avec inquiétude, le projet gouvernemental de transférer une partie des compétences du département de la Haute Garonne au profit de la métropole toulousaine qui prendrait la plupart des prérogatives du département sur son territoire. Quelles conséquences sur le respect des équilibres territoriaux sur l’ensemble du département et notamment les zones rurales ? Comment le Sicoval pourra t il se situer par rapport à cette éventuelle nouvelle structure métropolitaine aux compétences fortement renforcées?

Enquête porte à porte : nous avons commencé une opération « portes à portes » sur Castanet pour recueillir l’avis et les attentes des Castanéens sur leur ville et leur proposer de reporter leurs préoccupations sur notre questionnaire mis en ligne (« http://gaucherassembleecastanet.fr », « questionnaire »),.

Vous souhaitez nous aider dans cette démarche ? Une ou plusieurs fois en fonction de vos disponibilités? Dites-le nous (ggr.castanet@gmail.com).

Retour au sommaire…

C’est bientôt les vacances de Toussaint…Le prochain bulletin paraitra donc fin novembre.

A bientôt.

Les élus GGR.

Pour partager cette publication :
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone