GGR Lien novembre 2018

Novembre 2018

Bonjour à tous,

En cette période marquée par le mouvement des gilets jaunes, qui pose des questions sur la pauvreté, les inégalités en France, mais aussi sur les mouvements sociaux et leur organisation, nous vous livrons comme à l’accoutumée les principaux points discutés lors du dernier conseil municipal du 4 novembre dernier.

 

Au sommaire de ce bulletin de Novembre 2018 :

Fusion Département Métropole

Constructions – circulations : Le Cavalié / Le futur quartier durable / L’extension du LIDL

Budget : La clôture du budget ZAC

Canal du Midi / Réunion périscolaire GGR / Centenaire de l’armistice

 

 

Fusion Département Métropole: nous avons proposé un vœu de soutien au Conseil Départemental pour refuser la fusion des compétences départementales au sein de la métropole de Toulouse sur le territoire de la métropole. Cette fusion, inspirée par le modèle de Lyon, et poussée par le gouvernement, signifierait en effet un risque majeur de non redistribution des richesses générées par le développement de la métropole vers les autres parties du département, redistribution que s’efforce de mener le Conseil départemental au titre de la solidarité territoriale. Ce vœu est voté à l’unanimité des présents.

Retour au sommaire…

 

 

Le Cavalié / Le futur quartier durable / L’extension du LIDL

Circulation dans Le cavalié : nous demandons quand et comment la circulation sera rétablie dans les rues du Cavalié comme l’a demandé le Préfet suite aux diverses actions contre cette mesure prise par le Maire sans concertation avec la commune voisine. Le Maire nous explique que la route restera fermée jusqu’au 5 décembre, fin du délai donné par le Préfet pour revenir à la situation antérieure. Ensuite, il étudiera d’autres modes de blocage ou de ralentissements de la circulation. Nous renouvelons notre opposition à cette situation incompréhensible et grotesque motivée par un désaccord entre les deux maires, en particulier sur la future ZAC qui devait s’étendre aussi sur Péchabou. Cela pénalise plusieurs centaines d’usagers pour la quiétude d’à peine plus d’une dizaine de riverains. Nous demandons que le maire engage directement au plus vite une discussion avec la maire de Péchabou pour confirmer le début d’accord qui semblait se dégager il y a un mois. Il a finalement proposé d’envoyer des lettres recommandées au Président du Sicoval et à la maire de Péchabou pour demander une réunion. Il semblerait que M Lafon utilise beaucoup ce mode de dialogue ( ?) avec nos partenaires institutionnels même les plus proches (Sicoval, Préfecture…).
Quartier durable : Consultation par voie electronique: la mise en place de ce mode de concertation est obligatoire. Nous vous engageons donc à faire vos remarques d’une façon ou d’une autre et espérons qu’elles rentreront ainsi dans le débat à avoir sur ce nouveau quartier.
Constructions logements : nous avions demandé que nous soit transmis un état des permis de construire délivrés en 2017. Le résultat est édifiant : les permis délivrés en 2017 permettraient la construction de 735 logements, à comparer aux 250 logements par an recommandés sur Castanet par le PLH du Sicoval (et d’ailleurs, le Sicoval en préconisait 200/an, et c’est A. Lafon qui a demandé de porter ce nombre à 250/an). Interrogé sur ce point, la réponse du maire a été plus qu’évasive, arguant que ces nouveaux logements vont être situés en majorité sur l’axe de la 813. Il n’en demeure pas moins que l’offre de services et d’infrastructures risque d’être saturée très vite, bien avant que le début de la future ZAC ne permette d’augmenter les capacités actuelles (en particulier école et gymnase).
Extension LIDL: une délibération pour la vente du terrain situé entre l’actuel Lidl et le terrain d’entrainement de foot est présentée et votée par la majorité. Nous votons contre, considérant que ces extensions de grande surface à la périphérie de Castanet mettent à chaque fois plus en péril les commerces de proximité du centre bourg.

Retour au sommaire…

 

 

Budget : La clôture du budget des ZAC

Résultat de recherche d'images pour "budget"Clôture budget ZAC : des écritures comptables complexes entre le budget de la commune et le budget de la ZAC de Rabaudy nous sont présentées pour permettre sa clôture. Nous en retenons qu’il n’est pas normal que les excédents de ce budget n’aient pas été conservés pour financer les équipements qui seront necessaires pour la prochaine ZAC du quartier Durable. Ces excédents proviennent des cessions des terrains acquis en réserve foncière bien avant que M Lafon soit maire pour permettre l’aménagement de cette zone. Les emprunts faits à l’époque pour leur achat ont été pour la plupart remboursés, des plus-values ont été réalisées au moment de certaines ventes. Ces excédents avaient vocation à rester en réserves pour la nouvelle ZAC qui suppose un financement important pour son démarrage (achat des terrains, mise en place des réseaux…). A. Lafon a choisi une autre voie : compenser les déséquilibres budgétaires de fonctionnement de la commune ces deux dernières années par le versement de ces excédents. Certes, cela évite d’augmenter les impôts actuellement, mais le déficit structurel du budget de fonctionnement de notre commune sera très difficile de ramener sur des bases plus saines sans l’apport de ces recettes exceptionnelles, et le niveau d’endettement de la nouvelle ZAC sera de ce fait plus élevé.

Retour au sommaire…

 

 

Canal du Midi / Réunion périscolaire GGR / Centenaire armisctice

Canal du Midi : nous apprenons que, du fait de la présence de nouveaux foyers de contamination des arbres par le chancre coloré, de nouveaux platanes devront être abattus entre l’écluse de Vic et l’aire du Rachai. Une réflexion doit être menée sur le type d’arbres à replanter.
Réunion Periscolaire GGR :nous vous avons invité à participer le 15 novembre à une réunion de réflexion sur les activités périscolaires. Une sociologue et une élue d’une commune de la périphérie toulousaine ont enrichi la discussion en soulignant les enjeux : égalité des chances, lutte contre les discriminations sociales ou de genre. La commune doit développer les liens entre les jeunes, les familles et tous les partenaires scolaires, périscolaires, associatifs, sportifs, culturels. Cette volonté, ce dynamisme, nous ne les voyons pas en œuvre aujourd’hui à Castanet.
Résultat de recherche d'images pour "castanet monument aux morts"Centenaire Armistice : le mois a été marqué par la commémoration du centenaire de l’armistice. Des associations se sont impliquées pour enrichir les cérémonies par une exposition et un concert. Des collégiens ont reconstitué le conseil municipal du 12 novembre 1918 qui a attribué à certaines rues le nom d’un «poilu» mort au combat. Ils ont installé des panneaux retraçant leur histoire. Merci particulièrement aux jeunes qui se sont investis dans ces travaux qui permettent à tous un travail de mémoire toujours nécessaire.

 

Le prochain conseil municipal devrait avoir lieu le mardi 18 décembre. …

A bientôt.

Retour au sommaire…

Pour partager cette publication :
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone