GGR Lien Mars 2015

CapturetitreBonjour à tous,

Le Conseil Municipal du 12 mars était consacré essentiellement au vote du budget 2015 et à l’attribution des subventions aux associations.

Nous avons tout d’abord demandé qu’un point soit fait sur deux  dossiers importants..

 

Commission « vie républicaine et citoyenne »

Ce début d’année a été marqué par les événements « Charlie ». Ces évènements, les débats qui ont suivi, ne doivent pas être oubliés. Lors du Conseil Municipal du 25 Janvier,  nous avions proposé la constitution d’une nouvelle commission consultative, ayant pour mission de proposer et d’impulser des actions en faveur du développement de la « vie républicaine », en relation avec tous les acteurs concernés de la commune.

Lors de ce CM, Mr le maire en a accepté le principe et nous souhaitons donc qu’un travail ouvert largement, puisse démarrer. L’actualité nous interpelle trop souvent par des actes terribles qui se déroulent près  ou  plus loin de nous mais dont des acteurs peuvent venir de la région toulousaine. Nous devons à notre niveau, à Castanet et ailleurs, travailler avec tous les acteurs politiques, culturels, éducatifs attachés aux principes de la république pour défendre et faire vivre ces valeurs.


RitournelleProjet immobilier Ritournelle  et référendum

Lors du Conseil du novembre, le maire nous a dit être prêt à organiser un référendum sur le projet de la Ritournelle alors qu’il l’avait refusé à plusieurs reprises. A celui de janvier, il a annoncé qu’il y renonçait. Nous avons donc à ce conseil informé de notre intention d’organiser une votation citoyenne le samedi 6 et dimanche 7 juin prochains, et de la faire précéder par des débats sur ce projet lors des 2 semaines précédentes. Pour ce faire, nous avons demandé de pouvoir disposer  gratuitement de la salle de la Ritournelle pour 2 débats publics, ce qui nous a été accordé.

Si vous souhaitez y travailler avec nous, n’hésitez pas à nous contacter.

Vous avez sans doute reçu notre tract à ce sujet dans votre boite aux lettres mais de plus en plus de boite aux lettres étant inaccessibles, vous pouvez le consulter sur notre blog. Vous pouvez également transmettre vos coordonnées pour nous aider à distribuer dans votre résidence.

Castanet-mairieTravaux d’extension mairie

L’ordre du jour du Conseil, traitait à plusieurs moments des travaux d’extension de la mairie le long de la D813. Sur ce dossier, nous avions 2 questions :

Cette extension avait été décidée en 2013. Il était alors question d’affecter toutes les surfaces nouvelles aux services municipaux. Lors du CM de septembre, nous avions appris qu’il était dans l’intention de la municipalité de vendre le rez de chaussée à la société immobilière France Confort, société qui avait dû être relogée comme d’autres commerces suite aux travaux dans le bâtiment en face de l’église. Devant le débat qui s’en était suivi, M Lafon avait annoncé, qu’il renonçait à vendre ce local et préférait le louer.

Après recherche pour essayer de mieux comprendre l’attribution de ce local municipal à cette société, nous avons  constaté qu’entre les deux tours de la dernière élection municipale, dans une précipitation certaine, une promesse de location de ce futur local à France Confort avait été signée par le maire. Le loyer en avait été même fixé. Nous demanderons que soit vérifiée la conformité de ce prix avec celui du marché.

Un débat a eu lieu sur ces questions. Pour nous, au-delà de la façon un peu étonnante dont les décisions ont été prises, il est choquant qu’une mairie abrite et donne une vitrine privilégiée à une société immobilière privée.

A suivre donc, puisque les travaux sont bientôt finis et donc prêts à recevoir services municipaux et éventuels colocataires….

BudgetLe budget 2015

Le budget reprend les grandes orientations du budget qui nous avait déjà été présenté en janvier. Nous déplorons l’absence de projets d’investissements (gymnases, médiathèque,..) et l’arrêt des projets démarrés avant les élections et abandonnés sans être terminés juste après (vestiaires du foot, club house tennis…)

.Le maire justifie cet immobilisme ou régression par l’état des finances mais n’oublions pas que celui-ci est le résultat d’une cavalerie dans les projets immobiliers et de dépenses inutiles opérées dans le passé (pavés sur les parkings du centre, trottoirs immenses en entrée de ville, boulodrome et salle des fêtes surdimensionnés,….).

Nous constatons que le budget spécifique concernant le bâtiment commercial du Bouzou dans la zone de Vic acheté de façon un peu précipitée (650 000€) et qui doit maintenant être loué pour rembourser l’emprunt fait pour son achat, pose un vrai problème puisqu’il n’y a pas encore de locataires en vue.

Impôts et promesses électorales

Lors du dernier CM, A. Lafon nous avait mis au défi de trouver dans sa propagande électorale de 2008 un engagement  de ne pas augmenter les impôts lors de la prochaine mandature. Cela n’etait pas possible, avait-il dit publiquement, puisque il savait pertinemment à l’époque, qu’en raison de l’état des finances de la commune après les 7 années de son premier mandat, une augmentation des taux serait nécessaire après l’élection.

Et pourtant, oui, il a bien écrit dans un tract, que nous avons montré lors de ce CM :  «  nous n’avons pas augmenté la fiscalité, et nous souhaitons continuer ainsi lors du prochain mandat ». Oui, cela a bien été écrit, tout en sachant que c’était faux et impossible. C’est une illustration parfaite d’un mensonge délibéré, que nous avons dû souligner lors de ce dernier CM, même si pour M Lafon « souhaiter »ne  veut pas dire « promettre ». Sans commentaire…

Panneaux publicitaires sur les voitures de la commune.

Une délibération lors de ce CM portait sur les modifications d’une convention liant la municipalité et une entreprise de communication pour la mise à disposition  de véhicules électriques  municipaux en contrepartie de la possibilité laissée à cette entreprise d’y placarder des affiches publicitaires.

Encore un exemple de mélange entre équipements et moyens  publics communaux et espace commercial et privé !

Nous l’avons relevé, et nous sommes exprimé contre cette utilisation de l’ »image communale » à des fins publicitaires.

ob_919c11_pousse-cailloux-du-mole-imagelargeSubventions aux associations

Le budget alloué aux subventions aux associations de Castanet a été présenté, avec une baisse globale de 5%par rapport à l’an dernier.

Ces différences de subventions entre associations et en fonction des années ne sont pas toujours faciles à comprendre d’autant plus que nous n’avons pas accès aux demandes faites par les associations. Nous nous étonnons du montant particulièrement peu élevé  des subventions aux associations actives dans le secteur social alors qu’elles effectuent un travail reconnu et d’importance  sur la commune.

Nous avons rappelé le principe de transparence concernant les attributions de ces subventions.

Tout élu municipal, de la majorité comme de l’opposition, toute association, tout Castanéen, doit avoir accès à l’information sur le montant accordé à telle ou telle association. Hors, depuis quelques années, ce principe de transparence a été remis en cause par la mise en place d’une pratique de soutien financier de certaines associations au travers de versements de « mécénat » par  la SEMIVAHLE.

Nous avons donc demandé que nous soient donnés le nom et les montants attribués par la Semivahle ces dernières années. Une réponse écrite doit nous être donnée.

Il y aurait eu 7 000 € donnés en 2012, 41 000 € en 2013, année préélectorale. En 2014, il s’agirait d’environ 20 000 € (chiffre non encore communiqué officiellement).  Elles concerneraient principalement, en fonction des années, le tennis, le foot et le rugby.

Par ailleurs, nous avons rappelé qu’il nous est chaque année très difficile d’obtenir les comptes de cette Sémivalhe. Nous devons les redemander plusieurs fois pour les obtenir avec beaucoup de retard. Quant aux rapports annuels de gestion qui doivent nous être transmis chaque année et que nous demandons systématiquement, nous n’arrivons pas les obtenir. Pourtant nous ne demandons là simplement ce que la loi impose à ce type de société dépendant d’une collectivité publique.

M Lafon nous informe qu’il a décidé d’arrêter tout subventionnement par la Semivahle en 2015 puisque nous dénonçons cette pratique. Effectivement, nous refusons le principe de sommes allouées dans le secret d’un CA d’une SEM, si celles-ci ne sont pas énoncées publiquement comme la loi l’impose.

Nous ne pouvons pas accepter non plus qu’il soit dit à ces associations comme cela semble avoir été le cas, qu’ils toucheront moins cette année du fait de nos remarques alors que nous demandons seulement l’ information et la transparence totale dues à tout citoyen dans ce domaine . Nous sommes bien sur favorables à ce que le montant de la subvention municipale soit augmenté en conséquence si cela est nécessaire au fonctionnement de l’association.

carteElections départementales :

Nous sommes maintenant très proches des élections départementales : les 22 et 29 mars.

Surtout venez voter dès le premier tour pour ne pas regretter le 22 au soir un résultat qui aurait pu être tout autre si tous ceux qui ne se sont pas déplacés pour raison de mauvaise humeur, de beau temps, ou d’autre occupation étaient venus…

A très bientôt pour le prochain bulletin,

Les élus de la Gauche  Rassemblée de Castanet.

Pour partager cette publication :
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone